lundi 4 avril 2011

De l'alimentation animale au chauffage domestique

Une technique développée et maîtrisée dans un secteur d'activité donné est souvent cloisonnée à ce secteur. Mais une réflexion créative permet d'ouvrir des opportunités d'applications vers d'autres secteurs d'activités, comme l'a démontré la société Alpha-Luzerne.

Adapter une technique existante à un nouveau marché

Alpha-Luzerne est une société champenoise qui à l'origine fabriquait des granulés de luzerne, comme son nom l'indique, et plus généralement d'autres végétaux destinés à l'alimentation animale.
Cette société s'est rendu compte que sa technique de fabrication des granulés était qualitativement proche de celle utilisée par les fabricants de granulés en bois destinés au chauffage individuel des habitations. L'idée lui est venue d'adapter sa technique à ce marché en pleine croissance.
Il a fallu un an à Alpha-Luzerne pour aboutir, et elle a rapidement produit plus de 100 tonnes de granulés en bois par mois.
Pour plus de détails, consultez l'article de Carinna, l'agence pour la recherche et l'innovation en Champagne-Ardenne : http://www.carinna.fr/spip.php?page=article&id_article=1298

Changer de secteur nécessite des adaptations

La leçon à tirer de cet exemple est qu'il est souvent possible d'utiliser une technique spécifique d'un secteur d'activité à un autre, mais qu'il est généralement nécessaire d'adapter cette technique.
Dans le cadre d'une médiation technique visant à obtenir la connaissance d'une technique, le client doit être conscient que la médiation technique n'est que la première étape. On ne peut s'attendre à ce qu'une technique optimisée pour un métier donné s'applique telle quelle à un autre métier, et une adaptation est nécessaire. Un effort de développement est donc à prévoir.
En revanche, passer par une médiation technique permet de ne pas partir d'une feuille blanche, et de s'appuyer sur des connaissances éprouvées. Le gain de temps est considérable. Dans le cas d'Alpha-Luzerne, sa connaissance de la technique de fabrication de granulés lui a permis de développer une solution opérationnelle en un an, de quoi rendre jaloux la plupart des startups industrielles. Mais dans le contexte d'Alpha-Luzerne, plutôt que d'utiliser le mot anglais startup, il faudrait peut-être utiliser l'expression française de jeune-pousse...